Sélection du mois de Novembre

Reveal more

Sélection du mois de Novembre

Jeux découverts en Novembre

Novembre aura été un mois riche en découvertes ludiques.  La météo qui aura eut raison de notre envie de randonnée au profit de moment au chaud autour d’une boîte de jeux.  C’était aussi le lancement pour moi du calendrier de l’avent, du coup il a fallut mettre le turbo sur les jeux qui en faisaient partie afin de pouvoir vous les présenter.  Et puis il faut dire que c’était aussi une vraie vague de supers jeux sur laquelle on va surfer en cette fin d’année.  Comme je vous ai présenté il y a peu ma sélection de jeux pour enfants je ne vais pas vous reparler de ceux tester récemment.  Et comme Novembre a été chargé en sorties, je ne pourrai pas vous parler de tout dans une seule vidéo (même en mêtant la cadence).  Du coup voici 10 jeux, découverts le mois dernier,  qui nous ont fait oublier la grisaille de l’automne le temps d’une (ou plusieurs) partie !


PREHISTORIES


Alexandre Emerit & Benoit Turpin – The Flying Games

8 ans et + | 30 minutes | 2 à 5 joueurs | 22€50

Mise / Objectifs / Tetris / Agencement

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


Préhistories c’est un peu la surprise qu’on attendait pas.  Mon radar ludique était passé à côté et heureusement qu’il a malgré tout atterrit sur ma table à jouer.  Vous le remarquerez dans ma sélection (ou même dans les sorties ludiques), la préhistoire c’est un peu le thème tendance de cette fin d’année.  Et bien dans Prehistories vous faites partie d’une famille de chasseurs qui vit à l’age de pierre.  Fiers des proies toujours plus grandes que vous rapportez de la chasse vous vous lancez dans la peinture d’une grande fresque sur le mur de votre grotte.  A chaque tour, tous les joueurs vont devoir miser un certain nombre de cartes représentant les membres de leurs clans qui partiront à la chasse.  C’est un vote secret qui définira quel clan partira en premier et aura donc l’initiative de la chasse (il pourra lancer la première flèche … ou le premier propulseur).  Le groupe qui vaudra le moins de points (en force) sera le plus rapide et sera le premier à pouvoir choisir une tuile (correspondant à une proie plus ou moins grande).  Ces points définiront aussi (comme dans la pêche aux canards) à quels prix ils peuvent prétendre.  Ainsi être le plus rapide et le premier à choisir veut souvent dire qu’on ne pourra rapporter un gros gibier à peindre sur la fresque.

Les tuiles que vous allez récupérer seront ensuite disposées sur votre plateau personnelle représentant votre fresque. Les trois règles de l’art préhistorique à connaître sont qu’un animal n’a jamais les pattes en l’air (l’art abstrait est arrivé bien plus tard), que la première tuile soit posée dans la colonne la plus à gauche de votre fresque et qu’ensuite les tuiles soient toujours en contact.  La tribu qui gagnera la partie sera celle qui aura réussi à réussir le plus d’objectif (en défaussant ses jetons totem). Ce sera le cas notamment en remplissant une ligne ou une colonne, en plaçant une tuile d’animal légendaire (plus dur à chasser) ou en réussissant un objectif commun. Prehistories c’est vraiment un super jeu à jouer en famille.  Les règles sont rapides à expliquer, c’est très fluide, on retrouve des pictogrammes partout et les parties sont assez rapides (car tout le monde joue en même temps).  C’est un jeu qui plaira aussi aux joueurs qui sont allergique à trop de prise de tête ou à des jeux trop touffus en points de règles.


PALEO


Peter Rustemeyer – Z-Man games

10 ans et + | environ 60 minutes | 2 à 4 joueurs | 41€

Aventure / Narration / Coopération / Immersion / Exploration

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


On reste à la même époque mais on change un peu d’ambiance avec un jeu coopératif d’aventures et de survie préhistorique.  Créé par un archéoloque, Paleo vous proposera un jeu d’exploration et d’actions où chaque choix sera déterminant et influencera votre capacité à rester en vie.  Je vais commencer d’emblée par vous dire que ça a été l’un des jeux qui m’a le plus plu cette année, l’envie de reviens y est énorme et il fait partie de ces jeux qui te font vivre une expérience au-delà du jeu. Dans ce jeu coopératif vous allez disposer d’hommes et de femmes du paléolithique qui dispose de capacité et d’endurance.  Vous y trouverez des cueilleurs, des chasseurs, des gardiens etc.  A chaque tour vous pourrez explorer au choix des 3 premières cartes de votre paquet personnel (ce paquet correspond a un jour).  Les cartes représentent différents type de lieux comme la rivière, la forêt, la montagne, le feu de camp ou même une zone rouge.  Vous ne savez pas ce qui se cache derrière les cartes.  Bien sure certains lieux seront plus propice à certaines découvertes comme le bois dans la forêt ou la roche dans la montagne mais vous n’êtes jamais à l’abri d’un danger.  Et ouais c’était pas facile d’être un homme des cavernes !  Selon ce que vous découvrirez vous aurez la possibilité de faire des actions (nécessitant parfois des capacités ou des outils spécifiques).  Pour réussir ces actions et profiter de leurs effets, vous pourrez au besoin demander l’aide d’autres joueurs.  Il se peut également que certaines actions soient des contraintes que vous devrez affronter seul, faute de quoi cela vous coûtera des points de vie.  Chaque partie vous proposera de nouveaux challenges et de nouvelles configurations (il existe plusieurs types d’aventures avec des niveaux de difficulté progressive).

Pour gagner la partie et garantir la survie de l’humanité vous devrez compléter la fresque en gagnant les différents morceaux qui la constitue.  Ceux-ci sont cachés dans les cartes et au travers de mission.  Mais attention car si vous ne parvenez pas à nourrir vos hommes à la fin de chaque jour ou si vos personnes ont accumulé trop de blessures vous allez comptabiliser des morts (cranes).  Si le cimetière est complet vous perdez la partie et ainsi s’arrête l’Histoire.

Tout l’intérêt du jeu va être de développer votre tribu, faire un stock de ressources suffisant et faire évoluer vos outils. Vous allez devoir chasser pour avoir assez de nourriture, trouver de grosses proies vous rapportera plus de viande (et parfois des peaux) mais cela nécessitera plus de force ou d’outils de chasse.  Ces précieux outils se fabriqueront au coin du feu (carte camp) avec les ressources correspondantes.  Vous pourrez également en découvrir de nouveaux et vous équiper de cordes, radeaux, torches, lances, etc.

C’est pour moi l’un des meilleurs jeux de survie et d’exploration qu’on a pu découvrir.  C’est super cohérent (on sent que ça a été fait par quelqu’un qui connaissait son thème), la mécanique est épurée tout en restant riche et on est pas enseveli sous une tonne de matériel ou de points de règles.  De plus les parties sont modulables et pas trop longues (compter autour d’une heure par partie).  Bref Paleo c’est une vraiment belle découverte. On attaque le 6e niveau (qui effectivement mérite bien son qualificatif de difficile).  Je vous le recommande de tout cœur.


PARKS


Henry Audubon – Matagot

10 ans et + | 45 minutes | 1 à 5 joueurs | 44€

Matériel et illustrations / Ressources / Objectifs / Collection

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


Parks c’est sans hésiter l’un des jeux que j’attendais le plus.  Je suis de ces joueurs pour qui l’apparence du jeu (son matériel, son thème et ses illustrations) sont autant si pas plus importants que ça mécanique.  Si en gastronomie, on déguste d’abord avec les yeux, avec Parks c’est un véritable régal.  Il fait partie des plus beaux jeux que compte ma ludothèque.  Je suis d’abord particulièrement sensible au thème puisque dans Parks, vous allez visiter les 59 parcs américains.  Nous avions eu la chance d’en visiter certains lors de notre roadtrip aux USA il y a 9 ans.  C’est ensuite un jeu qui parle de randonnée, un autre plaisir que j’apprends à aimer de plus en plus.  Et puis pour finir la réalisation du jeu est dingue.  Les illustrations méritent d’être encadrées dans le salon (je pense d’ailleurs que nous allons commander certains tirages).  Et ce n’est pas tout car les meeples sont nombreux et de qualité (avec plein de petits meeples animaux) et tout ce beau matériel est accompagné d’un rangement optimisé.  Bref vous l’avez compris, Parks c’est hyper beau !

Mais est ce que c’est bon ? Parce qu’un beau jeu c’est bien mais si il fonctionne pas il ne servira qu’à orner les étagères de la ludothèque.  Alors Parks n’est pas un jeu sensation qui vous proposera une expérience unique avec de nouvelles mécaniques de jeu.  Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas très agréable.  En réalité c’est un jeu que je trouve plutôt zen.  Dans Parks vous allez partir en randonnée dans les grands parcs nationaux américains.  Vous devrez progresser sur une fresque de paysage afin de récolter des éléments (soleil, arbre, montage, eau etc).  Ces éléments vous permettront en fin de chemin de pouvoir acquérir une carte en défaussant les ressources correspondantes.  Chaque parcours sera différent et accompagné de variations météo.  Vous pourrez aussi choisir de dépenser vos ressources pour acquérir des cartes équipements.  C’est un très très beau jeu de collection et de ressources qui se joue sans trop de prise de tête mais avec un effet waouw à chaque fois.


QUETZAL, LA CITE DES OISEAUX SACRES


Alexandre Garcia – Gigamic

10 ans et + | environ 45 minutes | 2 à 5 joueurs | 35€

Pose d’ouvriers / Hasard / Enchères / Collection

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


Un autre jeu qui nous a bien plu c’est Quetzal sorti chez Gigamic en cette fin d’année.  Quetzal c’est le nom de la cité des oiseaux sacrés dont vous avez cherché l’entrée depuis de nombreux années.  Cette cité antique remplie de précieux vestiges et de rares artefacts avait réussi à garder son secret jusqu’à aujourd’hui.  Désormais ses trésors sont à votre portée, mais pas que.  Car d’autres équipes d’explorateurs et d’archéologues sont sur le coup et il va falloir jouer des coudes pour vous emparer avant eux des objets les plus précieux.  Et il faudra faire vite car la cité commence déjà à s’effondrer.  Vous disposerez de 5 jours et pas un de plus pour collecter le plus de trésors et les échelonner jusqu’au port.  Alors entourez vous de la meilleure équipe qui soit, placer vos meeples au bon endroit, regrouper de belles collections et faites bon usage de vos actions.  Quetzal est un très beau jeu de pose d’ouvriers mêlant stratégie, hasard, collections et enchères.  L’attrait fun du jeu c’est clairement le côté osselet des meeples.  A chaque nouveau jour d’expédition, les joueurs devront lancer leurs meeples.  En fonction de la manière dont ils vont attérir sur la table ils deviendront soit des archéologues ou des aventuriers.  Cela a une importance lors du placement de ceux-ci sur le plateau. C’est un joli twist au côté classique de la pose d’ouvriers et qui apporte une dose supplémentaire de hasard ainsi qu’un côté régressif au jeu (on est comme des gosses à lancer nos petits bonhommes). Mais c’est aussi très malin car la constitution de votre équipe définira vos possibilités de jeu.

Une fois votre équipe formée vous allez l’un après l’autre prendre place sur lez différentes zones du plateau.  Certains endroits seront accessibles seulement aux archéologues ou aux aventuriers, d’autres fonctionneront sur un système d’enchère ou demanderont une petite compensation financière.  Il n’y aura pas de place poru tout le monde et comme toujours, les premiers arrivés seront les premiers servis ! Quand tous les meeples ont été placé on procède à l’activation des lieux selon l’ordre établi. Cela vous permettra de récupérer des cartes d’artefacts, des améliorations, des pièces ou livrer vos collections au port.  Comme c’est un jeu de collection, pour maximiser vos points il faudra essayer d’avoir plusieurs cartes de la même catégorie. 

Quetzal c’est pour nous une jolie surprise ludique. J’avoue que j’étais un peu blazée des jeux de pose d’ouvriers car je trouve souvent que ça manque de dynamisme et que les temps de réflexion rendent parfois la partie un peu longue. Pas de temps mort ici, on a beaucoup aimé l’accessibilité du jeu et le fait que tout soit cohérent et fidèle au thème. On est toujours comme des gosses à encourager nos meeples lors du lancé et bien que ce soit un jeu familial il n’en est pas moins fourni en stratégies.


CHRONICLES OF CRIME 1400


David Cicurel & Wojciech Grajkowski – Lucky duck games

12 ans et + | 60 – 90 minutes | 1 à 4 joueurs | 25€

Narration / Coopération / Enquête / Interaction / Immersion

[ L’article complet ]/[ L’acheter sur Philibert ]


Direction le Moyen Age pour cette première boîte faisant partie de la trilogie Millénaire proposée par les Lucky Duck Games.  On démarre ce voyage temporel qui nous fera faire des petits bonds dans le temps de 500 ans avec une série d’enquête se déroulant dans le Paris de 1400.  Chronicles of Crime c’est un jeu d’enquête narratif et coopératif version 2.0 qui vous proposera de vivre une expérience interactive très originale. 

Au moyen de votre téléphone vous pourrez scaner les QR codes présents dans le jeu afin de vous déplacer à travers la ville, d’interroger des témoins, de collecter ou analyser des preuves et même de voir la scène de crime en réalité virtuelle.  Tout se joue avec l’application et cette nouvelle manière de jouer lui permet des possibilités immenses au niveau des jeux d’enquêtes ( comme c’est également le cas pour le jeu Detective).  Lors de la découverte de la première boîte ça nous a fait un effet « waouw », un peu comme une nouvelle pièce qu’on découvre dans un escape game.  Tu ne pensais même pas que c’était possible jusqu’alors. 

Après avoir rapidement englouti toutes les énigmes nous avons poursuivi avec l’extension Noir (qui rajoute quelques points de règles et surtout une ambiance année 50 aux USA).  On a manqué la deuxième extension « Redview » dont le thème collègue américain nous parlait moins.  Par contre ce nouvel opus, premier volet de la trilogie Millénium, c’est un gros coup de cœur.  L’ambiance médiévale est vraiment là, autant dans les illustrations que dans les personnages ou le fil de la narration.  C’est toujours aussi plaisant et captivant à jouer même si je crois que c’est un jeu qui se savoure mieux à deux.  On a déjà presque fini la campagne des 4 enquêtes et il nous tarde de poursuivre notre voyage dans le temps avec un prochain arrêt à Paris dans sa Belle époque. 


UNLOCK ! MYTHIC ADVENTURES


Cyril Demaegd – Space cowboys

10 ans et + | 60 minutes | 1 à 6 joueurs | 32€

Escape Game / Exploration / Coopération / Enigmes / Aventures

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]

On ne présente plus les Unlock ! qui sont de vrais phénomènes ludiques qui ont déjà convaincu toute personne ayant un peu d’attrait pour les jeux d’escape.  Cette collection qui compte déjà 8 titres vous propose trois aventures immersives et originales dans chacune des boîtes.  Avec Unlock vous allez vraiment avoir la sensation de vous évader sans quitter votre salon !  Que ce soit dans un Palais des mille et une nuit, à bord d’un train du Far West, dans un Cirque, une maison hantée ou dans le monde d’Alice, vous n’avez pas idée de ce qui vous attend !  Ici pas de règles à lire, c’est un jeu clé sur porte qui se comprend en jouant. Accompagné d’une application sur votre téléphone vous allez découvrir des cartes, les associer, passer à la loupe ses détails et progresser dans le jeu.  Pour associer deux cartes il faut que ce soient une bleue et une rouge et ensuite additionner leurs valeurs.  Regardez ensuite ce qui se cache derrière la carte à ce numéro et avancer dans l’histoire.  Trois aventures décoiffantes vous attendent avec cette fois encore des thèmes intriguants.  Plongez dans la Grece antique et côtoyez les dieux de la mythologie.  Faites l’expérience de l’étrange invention du professeur Noside, l’animal-O-matic et transportez votre âme dans le corps d’animaux surprenant.  Et mon aventure préférée de la boîte, faites un incroyable tour du monde en 80 minutes.  C’est une fois encore une très belle réalisation, la promesse est tenue et on est prit dans le jeu à chaque minute.


THE LOOP


Maxime Rambourg & Théo Rivière – Catch up Games

12 ans et + | 60 minutes | 1 à 4 joueurs | 38€

Coopération / Mission / Montée en pression / Engine building

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


The Loop c’est un peu le jeu à ne pas louper (^^) si comme nous vous aimez les jeux coopératifs avec une belle montée en pression.  Son style graphique étonnant, sa boîte rose et son univers hyper travaillé suscite de suite l’intérêt. Vous faites partie de l’agence temporelle (une société secrète bien plus puissante encore que le FBI). Alors que le monde entier lutte contre le virus du covid, vous vous savez qu’une autre urgence se joue en ce moment. Le Docteur Foo a mit un nouveau plan maléfique en place (le projet Omniscience 2000) et compte mettre le bazar dans l’espace temps pour prendre le contrôle absolu sur la planète et ainsi devenir le maître du monde. Mais sous un air mégalo un peu nevrosé c’est surtout un génie du mal qui pourrait bien réussir son coup si vous ne l’en empêchez pas.

Le Docteur Foo a fabriqué une machine à voyager dans le temps et envoi ses clones maléfiques à toutes les époques, ce qui engendre des failles temporelles. Votre but sera de détruire ces clones, rétablir l’équilibre du temps en sabotant les machines du docteur Foo. Pour y arrivez vous allez devoir coopérer et mettre vos différents pouvoir et accessoires à profit.

Chaque jouer a un personnage différent qui dispose d’un deck de cartes qui lui est propre, cela donne une vraie richesse au jeu mais aussi évite qu’il n’y ait un effet leader. On le compare souvent à un Pandemic pour sa montée en puissance, le jeu contre le jeu et la coopération indispensable. Il faudra également bien réfléchir à ses actions et où se trouvent les priorités car trop de failles temporelles sur une époque créeraient un vortex.

Et pas question de compter les cartes et de faire des prognostiques comme dans Pandemic, ici on laisse le hasard jouer avec notre avenir. On pivote le déversoir à cubes qui se trouve au centre du plateau en fonction de l’époque où se trouve le Docteur Foo et on lance autant de failles (cubes rouges) qu’il y a de clones. Heureusement vous pourrez générer des cubes d’énergie (vert) pour réaliser des actions. Et un des autres points forts du jeu (d’où lui vient d’ailleurs son petit nom), c’est que vous allez pouvoir faire des loop (boucles temporelles). Les boucles vous permettent de réactiver une catégorie de cartes (un peu comme dans un Keyforge).

The Loop c’est bien, c’est vraiment très très bien. C’est corsé comme il faut. C’est riche, c’est drôle, c’est bien édité. Il y a un mode solo et différents niveaux pour le mode coopératif. C’est un deck building coopératif avec un esprit Pandemic… mais en plus original et plus riche !


MARIPOSAS


Elizabeth Hargrave – Gigamic

14 an et + | 60 minutes | 2 à 5 joueurs | 40€

Déplacement / Développement / Ressources / Objectifs

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


Si le nom de l’auteur ne vous est pas inconnu c’est parce que Madame Hargrave a ravit et embelli le monde ludique d’une véritable pépite l’an dernier, je vous parle bien sure de Wingspan. Pour ceux qui ne le connaîtrait pas, foncez le découvrir !  Et après nous avoir fait découvrir les oiseaux et leurs diversité, elle dédie désormais son art pour nous parler des papillons monarques et de leur incroyable migration. Chaque année, au printemps, des millions de papillons, les monarques, quittent le Mexique pour migrer vers l’Amérique du Nord. À l’automne, des millions de nouveaux monarques reviennent au Mexique. Mais aucun d’entre eux ne fait l’aller-retour.  Dans Mariposas vous allez incarner certains d’entre eux.  Dans ce jeu de déplacements et de ressources vous allez commencer votre voyage (qui vous fera traverser l’Amérique du Sud au Nord) avec quelques papillons de première génération. Pour faire survivre votre clan au fil des trois saisons vous devrez développer de nouvelles générations (à l’aide du nectar de différentes fleurs).  Car la vie des papillons est courte et fragile et vous devez passer le relais à la génération suivante pour qu’elle poursuive le voyage.  Au fil des saisons les générations de papillons vont être retirée du plateau.  A vous de faire pérenniser votre héritage en arrivant à les faire revenir au Mexique à la fin de la partie.

C’est un très beau jeu de déplacement, de collection et d’objectifs.  On a aimé ses règles simples, et comme toujours avec les jeux Gigamic très bien expliquées.  On commence gentiment en se disant que c’est assez simple en fait et puis rapidement on comprend que sous ses airs de petit jeu tranquille c’est bien plus malin que ça en a l’air.  Vous devrez bien développer votre jeu, tentez de réussir les objectifs sans trop vous éloigner faute de ne plus pouvoir rentrer.


THE CREW


Thomas Sing – Iello

10 ans et + | 20 minutes | 3 à 5 joueurs | 14€

Jeu de pli / Coopération / Réflexion / Déduction / Cartes / Missions

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


Après avoir été pendant tout l’été en rupture de stock, c’est des mois après tout le monde, que j’ai pris ma place dans The Crew à destination de la neuvième planète.  The Crew a certainement été le jeu dont j’ai le plus entendu parler cette année. J’avais un peu de mal à comprendre comment un jeu de cartes pouvais à ce point provoquer l’enthousiasme, j’ai donc moi aussi fais l’expérience de ce voyage coopératif dans l’espace. The Crew est un jeu de pli, comme le sont le tarot ou la belote.  Chacun dispose d’une main de cartes de couleurs et valeurs différentes (il peut également y avoir des cartes fusées). Lors d’un tour tous les joueurs vont poser l’un après l’autre une carte de leur main.  Celui qui a la plus haute valeur dans la couleur mise au départ gagne la main.  La base c’est assez simple.  Mais si The Crew a été nombreuses fois plébiscité cette année c’est parce que ça ne s’arrête pas là.  Parce que évidemment vous ne pourrez pas dévoiler votre main et vous devrez faire preuve d’attention, de prudent et de déduction lorsque vous jouerez des cartes.  Car vous ne devrez pas gagner tous les plis, au contraire.  Un peu comme dans un jeu évolutif vous allez progresser au fil des 50 missions (de plus en plus périlleuses) en relevant différents challenges en équipe.  Par exemple vous devrez gagner un pli avec une carte 5, gagner les plis dans un certain ordre, etc. C’est un jeu génial, ça demande un vrai travail d’équipe, pas mal de concentration et des parties animées. 


RAMEN FURY


Prospero Hall – Asmodée

8 ans et + | 15 minutes | 2 à 5 joueurs | 10€

Original / Rapide / Cartes / Combo / Collection

[ L’article complet ] / [ L’acheter sur Philibert ]


Le jeu de cartes déconseillé aux nouilles ! Il y avait déjà pas mal de jeux qui vous proposent de jouer avec des sushis, et bien désormais c’est au tour des haiki noodles de faire leur entrée dans le monde ludique.  Un petit jeu qui étonne par son thème mais aussi par son format.  Le packaging se confond avec un vrai paquet de nouilles, je vous déconseille néanmoins de les tremper dans l’eau chaude, le résultat ne sera pas très appétissant !  Ramen fury c’est un jeu de combo de cartes et de collections dans lequel vous allez tenter de remplir intelligemment (et avec goût) votre petit bol de ramen.  Mais méfiez vous car les autres « cuisto » vous vous mettre des batons dans les roues, ou plutôt du piment dans le ramen.  Allez vous suivre la stratégie de points du sachet de crevette que vous avez récupérer ou utiliser une de vos cuillères pour retirer le pénalisant piment ?  C’est un petit jeu marrant, tactique et rapide qui plaira à ceux qui aiment l’expression « qui aime bien châtie bien ! ».

Laisser un commentaire

*

Next post 10 jeux de société pour enfants – 2019