Rival Restaurants

Reveal more

Rival Restaurants


    • Créateurs : Jon Kang & Rob Chew
    • Illustrateurs : Audrey Jung 
    • Editeur :  Gap Closer Games’s

Rival Restaurants boardgame

Ce qui me manque le plus en cette période de confinement, c’est une sortie au restaurant. Cela fait 5 semaines que je gère une cantine ouverte 7 jours sur 7 au rythme de trois services journaliers. Même si j’adore être aux fourneaux, je rêve de pouvoir sortir de ma cuisine pour déguster les bons petits plats de quelqu’un d’autre. Ne pas réfléchir au rationnement, ne pas craindre de manquer de beurre ou d’œufs et surtout ne pas devoir négocier avec mes “clients” pour leur faire manger des légumes. Que ce soit un restaurant de sushis, un italien, un bistro ou même une friterie… n’importe quel restaurant ferait l’affaire… Et puisqu’il n’est pas possible de sortir de chez soi, faisons rentrer les restaurants à l’intérieur du salon ! Aujourd’hui, je vous parle d’un de mes plus gros coup de coeur du moment : Rival Restaurants.

Depuis tout petit, vous rêvez de posséder votre propre restaurant ? Vous n’avez raté aucun épisode de “Top Chef” ou de “Cauchemars en cuisine” ? Et votre bibliothèque est uniquement constituée de livres de recettes ? Désormais, c’un rêve qui devient réalité puisque vous venez d’acheter votre tout premier restaurant.

Evidemment, c’est le début, il n’est pas encore connu. Vous devez peaufiner les recettes, trouver les bons ingrédients, réussir les examens d’hygiène, vous faire une réputation et améliorer votre équipement. Mais, vous êtes ultra motivé, et échelon après échelon, vous arriverez à transformer votre petite gargote en un lieu étoilé !

Dans Rival Restaurants, 2 à 6 chefs s’affronteront dans une course à la popularité d’environ une heure. Un jeu de collection, de négociation et de développement qui se joue en simultané et pour l’instant uniquement dans la langue de Shakespeare.

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

C’est vous, le chef !

Chaque joueur va commencer l’aventure en engageant un chef. Tous les cuistots ont leur propre caractère et leurs petites manies culinaires. Selon que vous disputerez la course avec Señor Fuego (le chef charismatique), Biff Brobeque (l’amateur de viande) ou l’un des dix autres chefs, vous vivrez une expérience ludique différente. Ils ont tous un pouvoir spécial qui vous aidera à tirer votre épingle du jeu et orienter votre stratégie.

Vous récupérez également une fiche de restaurant. Vegan, asiatique, italien, tex mex, etc… 8 restaurants aux styles différents qui auront également leurs spécificités. En faisant grimper leur popularité, vous pourrez débloquer des avantages propre à votre enseigne. La richesse des possibilités est un des premiers points forts du jeu. Cela lui donne une belle amplitude au niveau de la rejouabilité. Chaque partie est différente.

Une recette réussie

Maintenant que vous avez choisi votre gargote et votre chef, il va falloir s’attaquer au menu. Pour ce faire, piocher au hasard deux cartes recettes : une recette classique et une recette gastronomique. Peu importe le type de restaurant que vous tenez, vous pouvez très bien servir des spaghettis bolognaises dans un restaurant thaïlandais ou des sushis dans une trattoria. Mais si vous réalisez une recette qui concorde avec votre établissement, cela vous rapportera un point de popularité supplémentaire. Au final, être le premier à atteindre 20 points de popularité est le but du jeu. Et c’est en réalisant des recettes (rassemblant tous les ingrédients nécessaires) que vous y parviendrez.

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame  Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame  Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

La course aux ingrédients

Rival Restaurants se joue en trois phases. Pas besoin d’attendre son tour, on n’a pas de temps à perdre ! C’est donc en simultané que les joueurs vont jouer chaque étape. Tout commence par la perception d’un revenu (qui dépendra du niveau des restaurants de chacun). Cet argent permettra d’acquérir des ingrédients, vous débarrasser des poubelles, améliorer votre restaurant ou piocher une carte action.

Pour acheter les ingrédients de vos recettes, il faudra vous rendre au marché (le plateau central). Celui-ci est organisé en échoppes (viandes, légumes, fruits, épicerie etc). Le prix des produits est différent et varie selon les étales. Mais attention, car vous n’aurez pas le temps de vous promener, il faudra choisir un seul rayon pour faire vos achats. A l’aide de votre roulette personnelle, vous pourrez indiquer l’emplacement où vous voulez vous rendre. Attention car il ne pourra y avoir qu’un seul chef par échoppe.

Une fois au marché, vous pourrez dévaliser votre rayon (à condition de savoir payer) mais aussi proposer des échanges à vos rivaux. A vous de faire preuve de persuasion lors de vos négociations car vous aurez certainement besoin d’ingrédients en leur possession. N’oubliez pas que le temps c’est de l’argent, alors vous n’aurez qu’une minute pour acheter et négocier.

Et pour terminer, si vous disposez de tous les ingrédients nécessaires, vous pourrez les défausser pour la réaliser et acquérir des points de popularité. Gardez aussi vos poubelles à l’oeil, chaque recette réalisée augmente le nombre des déchets (indiqués sur la cartes). Il faudra penser à les jeter au conteneur sinon cela vous pénalisera de précieux points.

Un îlot au centre du jeu

En plus des différentes échoppes, vous pourrez également vous rendre au centre du marché appelé l’îlot central. Il n’y a pas d’ingrédients à vendre mais de nombreuses choses intéressantes à y faire. Contrairement aux autres emplacements, l’îlot central peut être partagé entre plusieurs chefs.

Acheter des cartes actions. Ces cartes peuvent vous êtres très utiles durant la partie. Certaines vous offrent un avantage tandis que d’autres vous permettent d’embêter vos rivaux. Gros coup de cœur une fois encore sur l’humour et l’originalité de ces cartes.

Investir dans des améliorations. Sous forme de petits clips à ajouter sur votre fiche restaurant, ce sont des améliorations. Il en existe 5 types différents : livre de recettes gastronomique / basiques qui vous permettront de piocher une nouvelle carte recette (en choisissant parmi 4), la double table de cuisson qui autorise à valider deux recettes en même temps, la publicité sur les réseaux sociaux et le soutien d’une célébrité qui augmenteront votre revenu. C’est un très bon moyen de développer son jeu quitte à perdre du temps sur la réalisation des recettes.

Sortir vos poubelles. Et oui, on ne plaisante pas avec l’hygiène ! A chaque fois que vous allez réaliser une recette, vous écoperez d’un certain nombre de déchets. Chaque poubelle vous pénalisera d’un point de popularité. Il faut donc penser à vous en débarrasser régulièrement. Vider ses poubelles vous coûtera également de l’argent.

Vendre du chocolat. Et finalement, vous pourrez troquer vos cartes chocolat (achetées au Mystery Mart) contre de l’argent.

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Une économie qui tourne

J’ai adoré son gameplay fluide et logique. C’est non seulement bien pensé mais en plus, je trouve que tout est bien équilibré. Les poubelles apportent ce qu’il faut pour ralentir et pénaliser les joueurs, les cartes actions mettent une belle dose d’interaction. Il y a ce qu’il faut de hasard et de possibilité de stratégie avec les améliorations. J’ai aussi totalement craqué pour le matériel et les illustrations, le jeu est vraiment beau et plein de notes d’humour. Ca donne clairement envie d’y rejouer. Comme il existe beaucoup de variabilité notamment dans les restaurants ou dans les chefs, on peut enchaîner les parties sans avoir l’impression de tourner en rond. Et pas de long temps d’attente et de réflexion, le jeu est dynamique et tout le monde joue en simultané. Bref, vous l’aurez compris, pour moi, c’est un vrai coup de coeur.

Do you speak english ?

Pour le moment, Rival Restaurants est exclusivement en anglais. Il existe néanmoins les règles téléchargeable en français, ce qui permet à tout le monde d’y jouer. Les créateurs du jeu viennent également de lancer leur première extension Back for Seconds, avec de nouveaux chefs, de nouveaux restaurants et de nouvelles recettes. J’ai hâte de tester ça !

[ Commander Rival Restaurants ]

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Rival Restaurants boardgame

Previous post Kosmopolit
Next post Kraken Attack